No Way Home (avec spoilers)

C’est dans le titre, vous ne pourrez pas dire que vous ne savez pas : cet article contient des spoilers. J’ai longtemps réfléchi à comment amener ce sujet, si je parlais seulement de mon ressenti vis à vis du film ou si je faisais simplement un résumé un peu approfondi mais en évitant de spoiler et puis finalement j’ai préféré y aller à fond. Mon amour pour Spiderman remonte à l’enfance et j’ai eu envie de tout retracer, de mes premières amours, aux premiers films pour arriver à ce chef d’œuvre sorti il y a peu.

Alors accrochez vos ceintures, assurez-vous bien d’être à jour (c’est le dernier avertissement, ce sera votre seule responsabilité à partir de maintenant) et venez discuter avec moi en commentaires si vous aussi êtes fan de l’homme araignée !

Je ne sais pas exactement quand a commencé mon obsession des super-héros, je sais juste qu’aussi loin que remontent mes souvenirs, j’étais très souvent accompagnée d’une figurine articulée Spiderman. Elle m’a d’ailleurs suivi dans mes très nombreux déménagements !
De mémoire, il me semble qu’un dessin animé passait à cette époque mais ça apparaît très flou dans mes souvenirs. En cherchant j’ai vu qu’il en existait bien un et ça me dit vaguement quelque chose donc possiblement que mon premier amour vient de ce cartoon là.

Mais j’ai eu mon véritable coup de cœur lors de mon tout premier visionnage du film avec Tobey Maguire, sorti en 2002, que j’ai dû regarder seulement quelques années plus tard (j’avais huit ans quand c’est sorti et j’ai dû le regarder vers mes dix ou onze ans). Et j’ai adoré.
J’ai vu le deuxième assez rapidement derrière et je me souviens être allée voir le troisième avec ma meilleure copine de l’époque quand j’avais quatorze ou quinze ans, c’était d’ailleurs peut-être une de mes premières sorties cinéma sans mes parents ou quelqu’un de ma famille !
Pour moi, Tobey était LE Spiderman, il ne pouvait pas y en avoir de mieux ! J’étais complètement fan de lui et c’était mon tout premier crush de cinéma. Ce que j’aimais avec lui c’est qu’on s’identifiait facilement à son caractère, que ce soit dans sa version timide et gentil garçon que dans son côté sombre.
Et puis les Marvel ont commencé à sortir et j’ai dû relégué Spidey à la seconde place derrière Iron Man qui est venu le détrôner sans une seconde d’hésitation.
Mais personne n’a pu prendre ces deux places depuis.

Ensuite il y a eu l’apparition d’un nouveau Spidey avec The Amazing Spiderman sorti en 2012. Je me souviens l’avoir vu chez ma meilleure amie et puis on était allée voir le deuxième au cinéma. J’avais beaucoup moins accroché avec Andrew parce que pour moi c’était Tobey et personne d’autre. Je n’en démordais pas et je ne voulais rien savoir. Pour moi, Andrew était un Spidey beau gosse et ça s’arrêtait là, je ne voyais pas de profondeur dans le personnage et je trouvais que ça ne parlait que de son histoire avec Gwen et pas assez de lui. Bon avec du recul, j’avoue avoir été assez dure ! En regardant à nouveau cette année pour me remettre dans le bain, j’ai dû bien avoué qu’il était aussi puissant que les deux autres, à sa façon. Il m’a beaucoup touché et peut-être qu’il fallait juste que je me détache un peu de Tobey et que je grandisse un peu pour l’apprécier à sa juste valeur. Et puis niveau charisme, humour et swing entre les buildings il a totalement sa place !

Ensuite est arrivé le meilleur des meilleurs : Tom Holland en 2016 dans Civil War où il est parfaitement introduit, puis dans son propre film en 2017.
J’étais un peu sceptique au tout début, je dois bien l’avouer. C’était un gamin, que tout le monde acclamait alors que Tobey est bien meilleur. Oui encore mon obsession. Du coup je l’ai regardé d’un mauvais œil dans Civil War, son introduction était plutôt cool et il était très attachant mais je n’avais pas envie de l’apprécier. Alors que tout était mis en place pour.
Et puis j’ai regardé Homecoming et grâce à son humour et sa façon d’être, j’ai été obligée de me rendre à l’évidence : il était parfait. Niveau émotion je pense que c’est celui qui remporte la palme, il joue magnifiquement bien et il m’émeut à chaque fois.
Très différent de Tobey et du coup j’ai pu l’apprécier comme il faut ! Encore aujourd’hui j’ai beaucoup de mal à les départager tant ils ont chacun leur époque et leurs qualités/défauts.

Si je dois résumé : Tobey pour l’authenticité, Andrew pour l’humour et Tom pour les émotions !

Et maintenant j’en viens au plus grand évènement depuis Endgame (oui je pars de ce film-là, je sais que tout le monde prend Infinity War en référence mais j’ai préféré Endgame) : la sortie de No Way Home ! Avant même de le voir et d’oser imaginer ce qui se passerait, je savais que ça allait être un film épique.
Ça fait plus d’un an que je suis toutes les rumeurs, que je regarde toutes les théories possibles sur le sujet. Je ne voulais pas me faire spoiler, je voulais seulement participer à l’engouement général qui était un véritable flux d’adrénaline et de positivité.
Je regardais toutes les interviews, les commentaires, les passages d’Andrew et Tobey qui ont gardés le secret jusqu’au bout, les tentatives de Tom pour ne rien dévoiler (il a d’ailleurs un visage si expressif que je suis toujours morte de rire lorsqu’il se concentre pour faire attention à ce qu’il dit).
Malheureusement, nous ne pouvions pas allés le voir dès sa sortie et je savais que les spoilers allaient fuser dans tous les sens. J’avais donc décidé de ne pas toucher à mon téléphone et plus particulièrement aux réseaux sociaux pendant presque une semaine ! C’était quelque chose que je n’avais jamais fait jusque là. Il m’arrivait parfois de faire une journée sans réseaux mais jamais six jours d’affilés.
J’ai tenu bon (ce qui montre à quel point je suis obsédée par Marvel) et j’ai été super fière de moi quand j’ai vu tout ce que le film comportait de surprises pour nous.

C’est votre dernière chance de faire demi-tour pour les spoilers. Je compte bien vous lister tout ce que j’ai aimé dans ce film alors vraiment, on s’arrête là si vous ne l’avez pas vu.

  • Le bref passage de Daredevil : les gens autour de nous n’ont pas trop compris notre exclamation de joie quand nous avons vu Matt Murdock à l’écran. Tellement ravie d’avoir cette référence et de voir surtout les deux univers réunis ! J’avais adoré la série sur Netflix (ça m’a d’ailleurs donné envie de la regarder à nouveau) et j’étais très contente de le retrouver. Son apparition est brève mais totalement efficace.
  • L’alchimie Ned/MJ/Peter : ce trio m’a toujours fait rire, depuis le tout début mais là c’était vraiment le top du top. Une petite vibe à la Harry/Ron/Hermione que j’ai beaucoup aimé, ils sont prêts à tout pour aider Peter, très touchant.
  • Le retour des méchants : ahhhhh ok pour ça on était au courant mais quand même ! Tous ces méchants des trois univers réunis, j’étais complètement comme une enfant. Honnêtement, s’il n’y avait eu que ça comme surprise j’aurai déjà été très contente. Les retrouver c’était retrouver déjà un petit bout de chacun et c’était très très cool. Et surtout retrouver les mêmes acteurs, c’était inespéré et carrément trop bien (petit pouce en l’air pour le nouveau look d’Electro qui lui va super bien, super badass).
  • La mort de May : alors là, je n’étais pas prête du tout. J’aurai pu m’en douter n’ayant pas encore eu droit au « un grand pouvoir implique de grandes responsabilités » mais là j’étais choquée et en larmes. Je pense que je me suis noyée dans mes larmes et que j’ai également noyé mes voisins de siège. J’aurai pu noyer tout le cinéma avec mes larmes ! May était carrément top, j’adorais son personnage, elle était super drôle et très attachante et j’aurai adoré l’avoir pour grande sœur. Ça a été un déchirement, et la performance de Tom Holland était à mourir noyée dans mes larmes elle aussi. Je sanglotais comme un bébé et ça a bien empiré quand Happy arrive en voiture et les aperçoit. Bref, une des scènes qui me marquera longtemps, c’était presque aussi traumatisant que la mort de Tony Stark ou que celle de Gamora et Natasha.
  • LE MULTIVERS EST REEL : comment vous dire que je ne tenais plus en place quand j’ai aperçu le Spiderman d’Andrew. J’ai un peu regretté que personne ne hurle dans le ciné, je l’aurais bien accompagné (même si j’aime aussi les séances calmes pour tout ressentir, je pense que là ça aurait fait monter mon taux d’adrénaline et de joie). Mais alors quand j’ai vu débarquer le Spiderman de Tobey ! J’étais sans voix et voir les deux intéragir je n’y croyais pas ! Toutes les scènes avec les trois ont été parfaites, les références, les câlins, le soutien qu’ils ont l’un pour l’autre sans se connaître, l’humour, l’émotion, tout était parfait. Franchement je n’attendais rien, je n’osais pas y croire et on a eu tout ce qu’on pouvait imaginer. Ils ont superbement bien gardé le secret parce que même si je l’espérais je ne pensais pas que c’était possible qu’ils le fassent à ce point ! J’avais pensé à des scènes flashback ou bien un petit coucou mais jamais la moitié du film avec eux.
  • Le sauvetage de MJ : Alors là, tout pareil. J’avais revu cette scène dans The Amazing 2 avec Peter (Andrew) qui ne réussit pas à sauver Gwen (cette mort m’avait pas mal choquée aussi) et là quand j’ai vu MJ tomber et Peter (Tom) ne pas réussir à y aller je me suis dis « oh non pas encore » surtout que c’est une scène qu’on aperçoit dans une bande-annonce et que tout le monde avait déjà peur de la suite. Et quand j’ai vu Andrew y aller et l’émotion dans ses yeux quand il la rattrape, j’en pleurais (oui j’ai beaucoup pleuré).
  • La fin : Bon, pour ce qui est de la fin, j’avoue que je réussis pas à savoir si je suis déçue ou pas. Ça finit bien, on s’en sort avec peu de morts, un gros câlin des trois Spideys mais il y a ce hic. Je n’avais pas envie que MJ et Ned oublie Peter. Cette scène dans le café m’a brisé le cœur. Je suis partagée parce qu’en même temps j’ai hâte de voir ce qu’ils vont faire de la suite et en même temps j’aurai adoré voir l’évolution des relations.

Je reviens en force en 2022 avec un maxi article que je prépare depuis quelques semaines maintenant, mais j’avais absolument envie de parler de ma passion Spiderman du commencement aux derniers évènements. C’est un univers qui m’a vu grandir et un superhéros qui m’a accompagné toute ma vie, alors je ne voulais pas faire les choses à moitié. J’ai hâte de l’avoir en dvd parce que je sais d’avance que je vais le regarder jusqu’à ce que je le connaisse par cœur !

J’espère que le film vous a plu autant que moi et que vous aurez aimé cet article autant que j’ai aimé l’écrire.

Doux week-end,
Nell ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s