Pause lecture #7

Encore un mois de Juillet bien rempli avec une reprise du boulot ! J’ai donc un peu moins lu, le temps de me remettre en route et de retrouver mes habitudes – après trois semaines de vacances, c’est dur de se remettre dans le bain. Je n’ai eu le temps de lire qu’une trilogie, pour laquelle j’ai pris mon temps parce que j’ai bien aimé l’univers et, quitte à moins lire, je voulais au moins profiter de l’histoire le plus longtemps possible !

Le Prince Cruel de Holly Black

Enlevée au monde des mortels lorsqu’elle n’était qu’une enfant, Jude vit parmi les Faes, des créatures sublimes, immortelles… et cruelles. Mais être humaine à Terrafae est un défi incessant. Et savoir manier l’épée, maîtriser les usages, se protéger des sortilèges, tout cela ne suffit pas. D’autant que Jude s’est fait un ennemi de choix : le Prince Cardan, héritier de la couronne. Pour gagner sa place à la cour, appartenir vraiment à cette terre de magie, Jude doit le défier, quelles qu’en soient les conséquences.

Pour commencer, je n’avais pas compris que ce livre était le début d’une trilogie. Je me suis donc précipitée pour commander le deuxième et troisième tome alors qu’il me restait à peine deux cents pages à lire – mais heureusement, la Poste fait des miracles et je les ai reçus juste avant le début du week-end ! Je me disais aussi que l’action tardait à venir et l’intrigue à se former. J’en avais entendu énormément de bien et j’avoue avoir été un poil déçue par rapport à ces avis-là, j’ai beaucoup aimé mais ce n’est pas non plus le coup de cœur du siècle. Les premières centaines de pages mettent un moment à installer le décor, les personnages, l’histoire mais c’est ce que j’aime aussi dans un livre alors si ça finit en trilogie, c’est encore mieux. L’univers est incroyable, ultra détaillé, très bien construit, l’écriture est telle que je me suis tout de suite imaginée à Terrafae. Les personnages étaient soient ultra attachants, soient détestables au possible – mais toujours ultra intéressants. Jude est mon coup de cœur absolu, encore une fois l’écriture est telle que je n’avais aucun mal à me mettre à sa place, face à ses choix tous plus compliqués les uns que les autres, ses doutes, ses mensonges, c’était très intéressant d’être dans sa peau et ça rendait l’univers plus facilement compréhensible. J’ai trouvé Vivi très touchante aussi et Cardan assez intrigant. J’avais assez hâte de découvrir la suite !

Le Roi Maléfique de Holly Black

Jude a installé le prince Cardan sur le trône de Terrafae. A 17 ans, elle est désormais la sénéchale du roi, la personne la plus puissante de la Cour. Cependant, entre les intrigues politiques, les menaces de guerre et les sortilèges du Peuple, les pièges sont nombreux, même pour la sénéchale. Surtout pour la sénéchale. Mais le plus grand danger pourrait bien émaner de ses sentiments ambigus envers le jeune et irrésistible roi Cardan…

J’ai bien aimé ce deuxième tome même si j’ai mis plus de temps à le lire. J’ai eu plus de mal à être happée par l’histoire, beaucoup d’intrigues et de stratégies et de plans machiavéliques, il fallait bien suivre. J’aime de moins en moins Taryn qui m’agace au plus haut point et la naïveté du peuple qui m’insupporte parfois. Autrement, Cardan et Jude forment un duo irrésistible, complexe et intéressant. J’ai peur d’en dire trop et de spoiler ceux qui ne l’ont pas encore lu mais je peux dire que c’est un tome deux très riche, il se passe beaucoup de choses, des guerres sur le point d’éclater, des trahisons, de l’amour, bref il ne faillit pas dans son rôle de tome intermédiaire ! Et est-ce qu’on peut parler de cette couverture magnifique ? Les trois tomes sont à tomber d’ailleurs.

La Reine sans Royaume de Holly Black

Le pouvoir est plus facile à conquérir qu’à conserver, Jude l’a appris à ses dépens. Après être devenue reine de Terrafae, elle a été brutalement exilée dans le monde des mortels par le roi Cardan. Depuis, elle se morfond en attendant une occasion de regagner Domelfe. Quand l’opportunité se présente, Jude n’hésite pas. Mais à son arrivée, rien n’est plus comme avant : la guerre se prépare et Cardan est en danger. Jude va devoir choisir son camp.

J’ai adoré ce troisième tome, ce qui m’a fait adorer la trilogie. Jusque là, je l’aimais bien mais je ne pensais pas qu’elle valait le coup d’être conservée dans ma bibliothèque mais finalement, ces trois livres mis bout à bout m’ont offert une histoire qui a totalement sa place. Ce troisième livre est l’apothéose et donne vie et compréhension aux deux autres. J’ai trouvé une Jude plus sûre d’elle, qui se remet en question, qui se sacrifie, qui fait des choix difficiles et qui m’a encore plus inspiré. J’ai revu mon jugement sur Taryn et sur le peuple – enfin pas tous hein – j’ai plus que tout aimé Jude et Cardan et surtout, j’ai eu envie de faire partie de ce monde. Pendant les deux premiers livres, je n’avais pas envie de visiter Terrafae ou Domelfe, j’étais plutôt sur la défensive et je me méfiais de tout. Jude a rendu ce troisième livre plus accueillant et j’ai eu envie d’appartenir moi aussi à ce peuple. Je ne vais pas plus loin pour ne pas spoiler la fin de cette trilogie mais finalement coup de cœur inattendu, je la garde bien précieusement dans ma bibliothèque.

Je ne vais pas décerner de palme d’or ce mois-ci étant donné que j’ai seulement lu une trilogie mais ça a été un doux mois avec trois livres qui ont rejoints ma bibliothèque.

Et vous, qu’avez-vous lu ?

Je vous retrouve fin août pour mes prochaines lectures, lisez-bien ♥

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s